Defiscalisation immobilier
Publié le 23 Octobre 2020 à 07h15 - 267 v.

Des taux de rendement toujours élevés pour les SCPI

Téléphone Mobile, Smartphone, Bourse De

Les investisseurs s’attendaient à une baisse inquiétante des taux de rendement des SCPI avec la crise économique ayant frappé de plein fouet au cours de la première moitié de l’année 2020. Or, ces sociétés civiles de placement immobilier ont su tenir le cap, et les rendements, bien qu’ayant chuté, maintiendront des valeurs encore très attrayantes pour toute l’année.

La baisse de ce rendement n’est pas aussi catastrophique que celle des autres produits de placement. Pour 2020, le taux de distribution sur valeur de marché sera estimé à 4.2% dans le meilleur des cas, et à 3.9% en cas de récession prolongée ou de résurgence de la crise.

Le TDVM des SCPI de rendement est le plus à craindre en raison de la composition du parc et des locataires qui sont exclusivement professionnels. Certains secteurs d’activité ne tournent pas à plein régime, mettant à l’épreuve les SCPI ayant des immeubles loués par ces locataires en situation de difficulté. Or, grâce à l’extrême diversification de leur parc, aucune baisse des performances n’est à prévoir jusqu’à fin 2020.

Notons cependant que ce TDVM variera en fonction des SCPI proprement dites. Certaines d’entre elles afficheront un taux élevé qui pourra atteindre jusqu’à 5%, tandis que d’autres ne réaliseront qu’un rendement de 3.7%. Pas de risque cependant d’enregistrer un TDVM en dessous de 3%.

Ce taux de rendement attrayant sera stabilisé grâce à plusieurs facteurs : la reprise de la collecte, le maintien de la valeur des parts, le recouvrement des loyers, la continuité des baux signés sur le long terme. La majorité des SCPI prévoient même une accélération de la collecte à partir de 2021, les sociétés de gestion s’étant accordé du temps pour le ciblage et la sélection des meilleurs actifs, en termes de qualité-prix. Ce qui devrait accessoirement faire remonter le rendement.

C’est d’ailleurs ce TDVM stabilisé à un certain niveau qui rassure les investisseurs, et qui les amènera à souscrire à ces actifs malgré l’économie toujours en difficulté. Les SCPI sont dotées d’une base solide grâce à leur stratégie d’acquisition et de composition de leur parc. Elles font d’ailleurs partie des produits de placement les plus recommandés par les conseillers en gestion de patrimoine pour l’année 2020, à la différence d’autres actifs plus risqués tels que ceux investis en actions. Ce, grâce à son excellent rapport rendement-risque ainsi qu’au coût relativement faible de son ticket d’entrée. De plus, les spécialistes et les observateurs demeurent optimistes quant aux prévisions futures.

Rappelons que l’investissement en SCPI consiste à tirer profit de l’immobilier, en plus de la diversification qui résulte des techniques relatives à leur gestion. Si les rendements sont moyens pour l’immobilier physique, il est beaucoup plus intéressant pour les SCPI, avec une différence manifeste de points, allant de 1.5% à 2%, voire plus pour les jeunes SCPI les plus performantes.

Les CGP conseillent même de placer une partie de la trésorerie excédentaire dans les SCPI plutôt que dans d’autres produits de placement dont les rendements ne sont pas garantis, particulièrement pendant cette période de récession. Injecter son argent dans une SCPI, c’est en effet sécuriser son placement et son portefeuille. De plus, ces rendements évolueront au fil de la reprise de l’ensemble des activités, c’est-à-dire lorsque l’économie redeviendra prospère.

Pour constituer son propre panier de SCPI, il est donc intéressant de s’intéresser à l’évolution de son rendement sur plusieurs années, voire en période de crise au cours des années précédentes. Ce rendement est exprimé en TRI (taux de rendement interne) sur 5 ans, 8 ans, 10 ans, 15 ans ou plus. Cet historique devrait en principe être disponible auprès de la société de gestion elle-même.

Les publications similaires de "Défiscalisation"

  1. 26 Mars 2021Location ou achat d'une maison à Montrouge83 v.
  2. 10 Sept. 2020La loi Girardin IS : moins risquée pour un investissement en outremer ?351 v.
  3. 28 Juil. 2020Les avantages fiscaux du démembrement de propriété349 v.
  4. 25 Juin 2020Les 5 choses à savoir avant d'investir en loi Pinel403 v.
  5. 31 Janv. 2020Les pièges à éviter en investissant dans le Girardin569 v.