Defiscalisation immobilier
Publié le 24 Janvier 2019 à 21h37 - 221 v.

Suivez l'évolution des lois de défiscalisation immobilières

Pour tout ceux qui s'intéresse de très prês de l'immobilier cote basque et ailleurs sachez que les lois de défiscalisation immobilières qui offrent la possibilité de tout savoir sur cette forme d’investissement aux avantages bien significatifs ont été assez nombreuses. Au fil du temps, on note diverses modifications. Désormais, ce sont la loi Pinel, la loi Girardin et la loi Malraux qui sont en train de faire le point sur la défiscalisation.

Ce qu’il faut savoir sur les lois de défiscalisation immobilières

C’est en 1996 que l’on a commencé à remarquer la mise en place de lois dont l’objectif était de tout savoir pour relancer l’immobilier et permettre aux acquéreurs de logement neuf de se faire une réduction d’impôts (sous certaines conditions bien sûr). On note d’abord l’arrivée de la loi Périssol, laquelle prône l’amortissement au niveau de la défiscalisation immobilière. S’ensuivent respectivement la loi Besson et le dispositif de Robien. La première est assez similaire à la loi Périssol, mais présente d’autres exigences liées aux loyers et aux locataires. La loi de Robien quant à elle a vite été remplacée par la loi Scellier qui a été promulguée en 2009. Celle-ci propose un avantage fiscal non négligeable pour les investisseurs. La loi Duflot a été votée en 2013 et propose des bénéfices tels qu’une réduction d’impôt allant jusqu’à 18%, un plafond d’investissement à 300.000 euros, une période de 9 ans pour la réduction d’impôts, ainsi que les loyers plafonnés en fonction de la zone géographique.

Les lois de défiscalisation immobilières qui sont d’actualité

Les principales lois de défiscalisation immobilières encore en cours d’actualité et qui permettent de tout savoir sur le sujet sont la loi Girardin, la Loi Pinel et la loi Malraux. La loi Pinel reste toutefois la plus célèbre eu égard des nombreux avantages qu’elle propose. On fera allusion dans ce cas à une réduction d’impôt de jusqu’à 21% du prix de revient d’un logement neuf, une possibilité de location aux ascendants, ou descendants, de l’individu, des loyers avec plafond qui peuvent varier selon la zone géographique, ainsi qu’à des périodes au choix pour investir et payer moins d’impôts.

Les publications similaires de "Défiscalisation"

  1. 7 Janv. 2019Loi Girardin: Comment investir en 2019 ?414 v.
  2. 1 Oct. 2018Entretenez vous avec votre entreprise gestion immobilière333 v.
  3. 8 Juil. 2018Le concept du garde-meuble :449 v.
  4. 25 Juin 2018Combien de Français ont ouvert un plan d’épargne retraite populaire ?314 v.
  5. 22 Juin 2018Comment peut-on démembrer un bien qui est détenu en SCI272 v.